Pour aller au menu des 4 grands chapitres Pour aller aux différentes rubriques du chapitre sélectionné Pour aller au texte de la page
Navigation entre les 9 rubriques du chapitre Les hommes et les femmes
Vous êtes ici : Accueil > Archéologie > Archéologie et citoyenneté
Titre et sous titre de la page ainsi que sont visuel principal Archéologie et citoyenneté


Texte de la page
Parcours historique  borne 5 au pied de la basilique.
Parcours historique : borne n° 5 au pied de la basilique.
© UASD / S. Louit.
Un projet de socialisation
Saint-Denis et ses 87 000 Dionysiens Dionysiens
------------------------------------------------------
relatif à Saint-Denis et nom donné aux habitants de Saint-Denis.
, dont 28% sont de nationalité étrangère, est une ville de contrastes, une ville de banlieue, multiculturelle, entre mémoire et modernité. Là où la densité des constructions et des aménagements a effacé la forme de la ville ancienne, les habitants manquent souvent de repères, tant spatiaux que temporels.

L'archéologie est une discipline concrète, apte à établir des contacts directs avec un large public ; à Saint-Denis, elle a tissé un lien solide entre le territoire et ses habitants en développant, depuis 1998, un projet de socialisation "Archéologie, territoire et citoyenneté". Il a pour objectif de transformer la "matière archéologique", d'une part en outils de connaissance du territoire et, d'autre part, en produits dérivés de ce même territoire. Les premiers sont des supports de médiation, les seconds visent à développer une activité économique.

Apprendre à connaître un territoire
La première démarche tend à inciter ceux qui vivent et travaillent à Saint-Denis, enfants et adultes, à découvrir leurs racines urbaines, à s'approprier un territoire, y trouver des repères à lire la ville. Pour ce faire, l'Unité d'archéologie utilise ses recherches axées sur la formation du territoire et prend appui sur son maillage archéologique. Il s'agit là d'une matière scientifique inépuisable pour créer des ateliers pédagogiques, inventer des outils de lecture de l'espace urbain tels le Parcours historique de la basilique au Stade de France, la Maquette évolutive du territoire ou des repères temporels comme le Chemin à remonter le temps du Site des 2000 mires.

Journées porte ouverte clôturant les fouilles sur la nécropole en 1990.
Journées porte ouverte clôturant les fouilles sur la nécropole
en 1990. © UASD / E. Jacquot.
Couverture de la plaquette d'action culturelle de l'Unité d'archéologie.
Couverture de la plaquette d'action culturelle de l'Unité d'archéologie.
© UASD / Agence Dixit
Ces actions, fruits de nombreux partenariats, adoptent souvent une dimension urbaine et expérimentale ; elles se déroulent dans les cités et les quartiers périphériques ou les espaces publics du centre-ville. Qu'il s'agisse des "chantiers portes ouvertes", des "Journées européennes du Patrimoine", du "village des artisans" elles sont conçues comme de véritables rendez-vous avec la population.

Promouvoir la valorisation patrimoniale
Le second volet du projet de socialisation exploite l'exceptionnelle ressource que représente l'imposant fonds documentaire recueilli au fil des années. La création des salles d'archéologie du musée d'Art et d'Histoire, en 1981, fut une première phase de restitution des recherches au public.

Tout récemment s'est engagée une démarche qui consiste à croiser questions et études techniques portant sur des objets archéologiques avec des savoir-faire artisanaux présents sur le territoire. Elle se traduit par des démonstrations d'artisans et des séances d'archéologie expérimentale archéologie expérimentale
------------------------------------------------------
démarche consistant à vérifier par l'expérimentation une hypothèse élaborée à partir de l'analyse d'un vestige archéologique (retrouver l'usage et le mode de fabrication d'objets archéologiques,...).
en public, mais aussi par la sensibilisation d'acteurs locaux à ces patrimoines matériel et immatériel et au potentiel qu'ils représentent.

L'association "Franciade, le goût de la connaissance"
a, notamment, été créée pour développer ces aspects.

L'Unité d'archéologie de Saint-Denis, service de collectivité territoriale, s'inscrit dans un projet de valorisation patrimoniale qui participe au développement local.

Fin de la page de texte
Remonter vers le haut de la page