Pour aller au menu des 4 grands chapitres Pour aller aux différentes rubriques du chapitre sélectionné Pour aller au texte de la page
Navigation entre les 9 rubriques du chapitre Les hommes et les femmes
Vous êtes ici : Accueil > Archéologie > Archéologie et citoyenneté > Lire la ville
Titre et sous titre de la page ainsi que sont visuel principal
Retour vers la page précèdente
Lire la ville
Texte de la page
Parcours historique : plan de localisation des bornes.
Parcours historique : plan de localisation des bornes. Dessin J. Kiras.
Parcours historique : dossier pédagogique n° 2.
Parcours historique : dossier pédagogique n° 2.
Lire la ville pour vivre la ville au quotidien ou la découvrir, faire l'effort de comprendre cet espace en mouvement, former de futurs citoyens. L'Unité d'archéologie utilise ses recherches portant sur la topographie historique pour créer des outils originaux qui favorisent le contact direct du public avec la ville.

Le Parcours historique
"de saint Denis à Saint-Denis"
L'itinéraire qui conduit de la basilique au Stade de France est marqué depuis 1998 par un parcours historique. 20 bornes d'acier à taille humaine portent inscrites les étapes de la formation de la ville, de ses origines au XXIe siècle. Chacune expose, incluses dans des blocs de résine, des copies d'objets emblématiques d'une époque, d'une activité et explique l'évolution économique, politique de la ville. Cette réalisation est le fruit d'une collaboration entre un plasticien, Jean Kiras, un historien, Luc Fauchois, et l'Unité d'archéologie. Elle a bénéficié du soutien financier de la ville, du conseil général de la Seine-Saint-Denis et de l'entreprise JCDecaux.

Borne 11 traitant des foires et du commerce au Moyen Âge.
Parcours historique : borne n° 11 traitant des foires et du commerce au Moyen Âge.
© UASD / S. Louit.
Bloc d'inclusion de la borne n4 montrant la réplique d'un peigne carolingien.
Parcours historique : bloc d'inclusion de la borne n° 4 montrant la réplique d'un peigne carolingien. © UASD / S. Louit.
Ce parcours est considéré comme médiateur, au sens strict du terme, car il est porteur d'une image de la ville chargée de réconcilier le visiteur, le piéton, avec cette même ville.
En tant qu'outil de connaissance, il permet aux habitants de retrouver des repères urbains, il les aide à mieux comprendre les mutations de leur ville. Pour permettre aux enseignants de prolonger ce parcours, deux dossiers pédagogiques Saint-Denis quelle histoire ! ont été réalisés.


60 autres bornes complètent ce parcours principal. Elles sont plus simples, de dimensions plus réduites et sont réparties sur l'ensemble du territoire communal ; elles renseignent le promeneur sur des édifices, encore visibles ou disparus.

La maquette évolutive du territoire : plans-puzzles superposés.
La Maquette évolutive du territoire :
plans-puzzles superposés. © UASD / S. Louit.

La maquette évolutive du territoire : Ludambule.
La Maquette évolutive du territoire : Ludambule. © UASD.
La Maquette évolutive
de Saint-Denis et
son Ludambule
Il s'agit d'une grande mallette renfermant les étapes principales de la transformation du territoire, de l'époque carolingienne à nos jours, sous forme de strates composées de plans-puzzles, superposés pour une lecture chronologique. Des transparents permettent de développer des approches thématiques telles que le réseau hydrographique, les voies de communication, l'industrialisation, les grands projets du XXIe siècle,...)

L'objectif recherché est d'aider les Dionysiens Dionysiens
------------------------------------------------------
relatif à Saint-Denis et nom donné aux habitants de Saint-Denis.
à lire l'espace urbain, en le "construisant" et le "déconstruisant", tout en leur offrant des temps de rencontre et d'échange sur leur ville. La maquette circule dans les collèges, les résidences pour personnes âgées, les réunions de quartier où elle peut accompagner la présentation de projets d'urbanisme. Ce prototype est complété par le Ludambule, un jeu de plateau qui demande au joueur réflexion et stratégie pour mener une enquête en relation avec une période historique. La Maquette évolutive, conçue par l'Unité d'archéologie, le service de la communication et les ludothèques de la ville, a reçu le soutien de l'État, dans le cadre de la politique de la ville et celui de la direction régionale des Affaires culturelles d'Île-de-France, service de l'Innovation et de l'Action territoriale.

Fin de la page de texte
Remonter vers le haut de la page