Pour aller au menu des 4 grands chapitres Pour aller aux différentes rubriques du chapitre sélectionné Pour aller au texte de la page
Navigation entre les 9 rubriques du chapitre Les hommes et les femmes
Vous êtes ici : Accueil > Archéologie > Archéologie et citoyenneté > L'action pédagogique
Titre et sous titre de la page ainsi que sont visuel principal
Retour vers la page précèdente
Les ateliers pédagogiques
Texte de la page
Ils s'articulent autour de trois thèmes : Saint-Denis, une ville à lire ; Saint-Denis, une ville au Moyen Âge ; l'archéologie, une science à découvrir. Ils utilisent le Parcours historique, la Maquette évolutive, les salles d'archéologie du musée, la salle d'exposition de l'Unité d'archéologie. L'action culturelle crée aussi d'autres outils pédagogiques, conçoit des visites-découvertes et des ateliers adaptés aux publics visés : petite enfance, enfants en temps scolaire et enfants hors temps scolaire.

Quelques exemples :

Les tout petits et l'archéologie
Des outils d'éveil ont été conçus en partenariat avec des crèches et des centres de Protection maternelles et infantile. Tout en jouant à l'archéologue, les enfants peuvent développer leurs facultés visuelle et tactile, leur sens de l'observation, la reconnaissance de matériaux, . «Le bac à fouiller », « la boîte à carottes » renferment des objets archéologiques véritables que les enfants découvrent, observent et, pour les plus grands, apprennent à identifier. « Le panneau stratigraphique tactile » et son lapin permettent d'aborder la notion de profondeur.

Le bac à fouiller
"Le bac à fouiller".
© UASD.
Le panneau stratigraphique tactile
« Le panneau stratigraphique tactile ».
© UASD.
Le costume mérovingien
Cet atelier, à destination des élèves de primaire de 3e cycle et des collégiens, s'attache à présenter l'archéologie en tant que source pour l'étude de l'histoire. L'atelier débute par une présentation du résultat des recherches sur les modes vestimentaires au début du Moyen Âge et conduit ensuite les enfants à s'interroger sur les outils qui permettent de les connaître. L'atelier repose sur des documents iconographiques, des dossiers d'étude et se complète par la présentation de véritables pièces archéologiques. Dans un volet plus plastique et créatif, chaque enfant crée sa propre fibule ou son fermoir de bourse à l'aide de papier métal à repousser.

Atelier sur le costume mérovingien.
Atelier sur le costume mérovingien, le travail débute. © UASD.
Atelier sur le costume mérovingien.
Atelier sur le costume mérovingien, exemple de production. © UASD.
Objets produits lord de l'atelier sur le costume mérovingien.
Objets produits lord de l'atelier sur le costume mérovingien. © UASD.
Histoire d'une poterie
À travers cet atelier, c'est un pan du travail de l'archéologue qui est évoqué, plus précisément l'approche scientifique d'un objet et sa lecture. L'atelier reprend le cursus d'une poterie archéologique, de la fouille à l'étude, et aborde la question de sa fabrication. Un livret pédagogique accompagne l'enfant dans sa découverte du traitement scientifique de la céramique : tri, reconstitution, comparaison, datation, usage. L'atelier s'achève par un puzzle en trois dimensions, le remontage d'une copie de céramique médiévale, illustrant la première étape de restauration de l'objet.

Histoire d'une poterie : le tri.
Histoire d'une poterie : le tri.
© UASD.
Histoire d'une poterie : le remontage débute.
Histoire d'une poterie :
le remontage débute.
© UASD.
Histoire d'une poterie : le remontage débute.
Histoire d'une poterie :
le remontage terminé.
© UASD.
Fin de la page de texte
Remonter vers le haut de la page